Vivre les moments difficiles dans la Présence - Accueillir le Maître en Soi

Vivre les moments difficiles dans la Présence

Vivre Autrement

Parfois, l’humain peut être un vrai salop. J'admets que c'est une façon un peu crue de le dire, mais si tu as déjà subi ou que tu as fait subir aux autres les attaques de l’humain et son ego déséquilibré, tu sais de quoi je parle. Il peut être d’une grande méchanceté. C’est à ces instants que tu devras t’obliger, t’exiger à garder le focus. Ce sera probablement une des choses les plus difficiles que tu auras à faire d’ailleurs.

Connaître que malgré les paroles prononcées, le ton employé envers toi, ça ne t’appartient pas. Ce qui se passe n’est que le reflet de ce qui a déjà été dans ta vie. En celle-ci ou d’autres. Et la façon dont tu réagiras aura un effet non seulement sur ton présent, mais aussi sur ton futur. Reste l’observateur. Sois conscient de ton partenariat avec le Maître. Prends contact consciemment avec lui.

Et dans cet espace que tu partages avec lui, la compassion et l’amour de toi refont surface. La perception que tu as de l’autre change aussi. Tu le vois dans son rôle, dans son drame, mais tu en es l’observateur. Il n’a aucun moyen
de t’atteindre, tu te trouves à un autre niveau, comme si tu t’étais élevé d’une certaine façon, tu observes en spectateur.

Sois vigilant.

Les émotions ne sont jamais loin. Respire.

La Présence est ta priorité désormais.

 

Le Maître est compassion

Certains parlent de la compassion comme étant la pitié et la sympathie envers autrui. Ce qui est une piètre définition en mon sens. Pour moi, la compassion est le total lâcher-prise et l’acceptation de ce que l’autre est. Sans mais, ni peut-être.

C’est un regard posé sur l’autre (ou soi-même) empreint d’amour et de non-jugement.
Un regard qui dit je reconnais le Maître en toi puisque je reconnais le Maître en moi. Peu importe comment tu agis en ce moment. Je vois ton Juste Esprit au-delà du rôle que tu joues.

Dans la compassion, il est beaucoup plus facile d’être observateur. Car tu observes à partir d’un espace sûr, de reconnaissance et de respect envers qui tu es en premier lieu, puis envers l’autre. Te souvenant qu’il est de la même Source que toi.

Je recevrai ce que je donne maintenant.

À chacun j’offre la quiétude.

À chacun j’offre la paix de l’esprit.

Donner et recevoir ne font qu’un en vérité.

À chacun j’offre la douceur.

Un Cours en Miracles

♠♠♠

Observer ses propres peurs

Bien sûr, il n’y a pas que les autres autour de nous qui nous mettent au défi de garder la paix, nous sommes les premiers à
se “challenger “.

Nous avons une quantité innombrable de peurs. La peur de la trahison, de l’abandon, du ridicule, de ne pas être à la hauteur, de l’échec, de la maladie, de souffrir, de vieillir, de la mort, d’être seul, de ne pas être aimé, et bien d’autres encore.

Les humains, que nous sommes, vivent avec ces ressentis au quotidien et essaient tant bien que mal de les camoufler, de les étouffer ou même de les geler de quelques façons que ce soit. Mais rendons-nous à l’évidence, ça ne fonctionne pas. Cette vie
sur Terre, vue par l’humain, peut être tellement difficile et éreintante. C’est pourquoi il faut s’en dissocier consciemment et entrer dans la Présence.

Devenir l’observateur du penseur est ma première clef et son importance sur le chemin vers ta liberté est capitale.

Sois patient, sois constant et sois persévérant, mais surtout, sois doux et bon envers toi-même.

Tu réapprends que tu n’es pas ce corps!

Prends une lente et profonde respiration.

Extrait de mon livre audio: Accueillir le Maître en Soi