Qu’est-ce que l’ego et qui tu es en vérité - Accueillir le Maître en Soi

Qu’est-ce que l’ego et qui tu es en vérité

Vivre Autrement

De plus en plus, l’ego est montré du doigt et sa réputation est souvent peu reluisante. Mais soyons clairs, nous avons tous un ego. Et il a plusieurs facettes. Le renier serait comme renier l’expérience humaine, ce qui n’aurait aucun sens puisque nous y sommes.

Voici un extrait de mon livre audio Accueillir le Maître en Soi

«Quand je parle d’ego, sache qu’il n’y a aucun jugement négatif de ma part. Et j’en parle dans ce segment puisque l’ego est directement relié avec l’expérience humaine, donc le corps. L’ego est formé d’aspects créés par nous et est aussi influencé par le monde extérieur. Il se forme avec toutes les croyances qui nous sont inculquées par nos parents, l’école et la société. Par les expériences agréables et les moins plaisantes, par les succès autant que les peines, les trahisons et les déceptions de cette vie et au-delà.

Alors, peu à peu, subtilement il devient déséquilibré et certains de ces aspects laissent croire qu’ils sont la vérité. C’est à cet instant que les difficultés commencent. Parce que tu n’écoutes plus la bonne voix, tu ne l’entends même plus. Tu crois que celles qui sont nées du manque, des blessures et de la peur sont désormais ta vérité.

Le piège de l'ego

L’ego déséquilibré cherche constamment à se garder en sécurité. Son but premier est de se protéger. Mais il se protège de façon assez absurde, car il se sabote, se dénigre et s’autodétruit dans le processus. Et il vit des drames. En fait, il ne voudra jamais l’avouer, mais l’ego déséquilibré aime bien les drames. Il succombe face à un drame et il aime bien en créer aussi à l’occasion. Il me fait penser à quelqu’un qui adore les desserts, si on lui met au bout du nez un gâteau double chocolat, il ne pourra résister. Il fait de même avec les drames, grands ou petits. Pourvu que ça grafigne même juste un peu, il est contenté, jusqu’à la prochaine fois. Et c’est sans fin.

L’ego déséquilibré a tendance à juger et attaquer; des petites pointes mesquines, des commentaires désobligeants, des soupirs d’irritation, des regards de haine, de honte et d’humiliation. Il s’imagine contre-argumenter contre des gens pour des disputes qui n’ont pas eu lieu et peut-être n’existeront jamais. Mais, il peut aussi être confortable (même s’il dit l’inverse) dans le rôle de victime. Étant victime, des autres et des situations il se donne la possibilité de ne pas être responsable de sa vie et de ce qui lui arrive. C’est la faute de son entourage, des circonstances et de la société et lui, il subit. Enfin, c’est ce qu’il aime bien se raconter.

Tous ces aspects (qui forment l’ego déséquilibré) sont des aspects de nous, errants et déconnectés. Ils créent dans notre vie colère, rejet, tristesse, désarroi, dépression et bien d’autres émotions qui ne sont aucunement en diapason avec le Maître en nous.

Se reconnaître

Et si à la lecture des précédents paragraphes, tu t’es reconnu par moment et tu sens le désir de te juger durement, d’être déçu de toi-même, même de te rejeter, arrête-toi un instant. Prends une profonde respiration.

Ce ne peut être que l’ego qui réagit encore contre lui-même. Ce n’est pas toi. Tu es un être extraordinaire. D’une pureté et d’une sagesse remplie d’amour. Un être de lumière qui a accepté de jouer un jeu pour un temps. Reviens en toi maintenant. Accueille-toi comme tu accueillerais un nouveau-né, avec tendresse et douceur.

J’aimerais te ramener à ton corps pour terminer ce segment. Ton corps est précieux pour cette vie sur Terre! Si tu arrives à voir l’ego et les aspects pour ce qu’ils sont et que tu reviens en ton Centre, dans la Présence, chaque fois que tu sens leur présence déviante, tu créeras un espace pour que la sagesse du Maître s’installe. Et que l’harmonie redevienne la norme en chacun d’eux.

Ton corps est le temple où tu invites l’Éternel dans ce monde matériel. Le temple qui verra l’union de l’élève et du Maître. Honore-le, respecte-le et prends-en soin. Il t’envoie constamment des signaux, apprends à les voir et agis en conséquence. Et n’oublie pas, c’est de Ta vie qu’il est question.

Prends une lente et profonde respiration.»

Maridanie