L’Auto Sabotage - Blog de Maridanie

L’Auto Sabotage

Nous le faisons tous à divers degrés, inutile de le nier. L’auto sabotage est un mécanisme malsain qui fonctionne contre nous. Et nous lui en donnons tous les droits. Nous le faisons parce que c’est une habitude que nous avons encrée en nous, comme si c’était tout à fait normal.

Pourtant, l’auto sabotage peut mener un individu très loin dans la destruction de lui-même. C’est un fléau de société, ni plus ni moins. Mais ce n'est pas un combat perdu d'avance, nous avons le pouvoir de renverser la situation. À nous de créer le changement!

Es-tu du genre à faire de l’auto sabotage?

As-tu pris l’habitude de te juger et te critiquer durement?Après une rencontre avec des gens, fais-tu l’inventaire mental de tout ce que tu as dit en te faisant des reproches ?Te sens-tu petit devant certaines personnes, devant des tâches à accomplir ou des situations en particulier?Devant ta vie en générale peut-être même…

Est-ce que ces mots te disent quelque chose ?

Je ne suis pas assez…

Je suis trop…

Je me sens petit devant…

Je n’ai pas ce qu’il faut…

Je n’y arriverai pas…

J’ai peur de…

Je suis incapable de…

L'estime de soi

Maintenant, je ne t'apprends certainement rien ici et probablement que tu as déjà essayé de modifier ces attitudes destructrices. Nous entendons et voyons partout l’importance de l’estime de soi, ce n’est plus une nouveauté pour quiconque. Toutefois, malgré tous tes efforts, rien ne change. Ou les changements sont minimes et la petitesse mesquine qui t'habite refait surface selon son plein gré.

Pourquoi est-ce ainsi?

Tu as instauré en toi au fil des années un programme complet et efficace d’auto sabotage. Non, je devrais plutôt dire qu'il s’est installé de lui-même. Et il fonctionne sur pilote automatique, en d’autres mots, tu n'es plus le maître de ton véhicule (le corps). Les émotions t'envahissent et tout s’effondre, c’est un jeu que tu connais trop, qui te lève le cœur désormais. Ce pattern n’est pas nouveau et il vient de loin.

Dès tes premières années de vie, ce système a commencé à se mettre en place à ton insu. Chaque peur et chaque moment de manque d’amour, envers le petit trésor que tu étais, a aidé à sa croissance. Les parents, le milieu scolaire et la société en général ont contribué à l’évolution de ce mécanisme qui était au départ construit pour te protéger et qui est maintenant totalement destructeur.

Que faire?

En tout premier lieu, accueille-toi. C’est peut-être banal et trop simple, mais c’est véritablement le premier pas à faire. S’accueillir dans cette fragilité, dans ce que tu peux considérer être une faiblesse, un manque, un défaut… Accueille-toi et sache que ce n’est rien de tout cela. C’est un mécanisme qui fonctionne contre toi, contre ce que tu es en réalité.

Ensuite, observe. Malgré la lourdeur de l’instant, apprends à être l’observateur de ce qui se passe en dedans de toi. Es-tu à ta place? Essaies-tu d’entrer dans un moule qui ne te convient pas? Prends-tu l'espace sur cette Terre qui te revient de droit? Aucun jugement n’est nécessaire. Reste l’observateur et ressens en toi les réponses qui viennent.

L’idée ici est de se rendre compte d’une situation qui ne t'est pas bénéfique, une respiration à la fois, un pas à la fois. Sans jugements, sans condamnation.

Si tu te vois prisonnier d’émotions démesurées, deviens observateur. Ce qui veut dire, prendre un recul (malgré l’intensité de l’émotion) et observer. Sentir l’émotion et ne pas la nier ou essayer de l’enfouir. La ressentir, en observateur. Trouver l’espace en toi qui est inébranlable et intouchable. L’espace où l’amour et la quiétude t'attendent patiemment. Il existe véritablement, tu sais. En chacun d’entre nous.

l'auto sabotage
Les drames

Nous sommes des êtres de lumière incorporés dans la matière. Sur Terre, nous sommes sensibles aux dépendances de toutes sortes et les drames en font partie. Bien entendu, tu me diras probablement que tu détestes les drames et tout ce que ça entraîne. Oui, très certainement qu’une bonne partie de toi veut s’en libérer. Mais, il reste des fragments, des aspects de ce que tu es ici qui s’en nourrissent d’une certaine façon.

Cela dit, ces aspects ne doivent pas être jugés, dénigrés ou rejetés. Ils doivent être observés avec amour. Non pas l’amour analysé à partir de la tête ou du mental cependant. Le véritable amour, celui qui vient du cœur, de l’Âme, le Maître en toi. Dans l’abandon à ce qui est, à ce que tu es en cet instant.

L’auto sabotage peut s’arrêter maintenant, si tu en fais le choix. Sois conscient que ce sera un processus. Sois patient et garde le focus sur ce que tu veux vraiment.

Réapprends à écouter la petite voix de la sagesse en toi.

Reprends contact avec ton essence divine, le Maître.

Entre dans l’amour inconditionnel qui pardonne tout. Tu es unique. Tu es extraordinaire. Lève la tête et redresse-toi fièrement. Une vie de liberté t'attend.

Vivre Autrement
>